Le Jardin des fleurs change sa communication en conjuguant la beauté et la connivence

Le Jardin des Fleurs, enseigne du groupe Flora Nova, change sa communication sur le fond comme sur la forme pour adopter un style plus frais, plus dynamique, plus décomplexé et plus authentique, en accord avec sa cible et les générations leader d’opinion.

Une stratégie de communication cohérente pour une marque fortement connectée : « Evoluer ou mourir avec sa cible ! Il est devenu primordial de modifier notre communication, sur le fond comme sur la forme », explique Charlotte Séjourné, Responsable de la communication de l’enseigne depuis 2016. Notre premier axe stratégique est la cohérence. Nous avons constaté un décalage progressif entre nos communications sur les réseaux sociaux depuis 2 ans, et celles très institutionnelles des magasins, dans le parti pris graphique et le ton utilisé. Nous avons beaucoup plus de proximité et de connivence avec nos clients connectés. Le Jardin des Fleurs doit être une marque connectée avec les générations actuelles utilisatrices de réseaux sociaux, consommatrices de contenus éditoriaux, sensibles aux influenceurs…

Une relation affective, connivente, tendance et permanente avec nos clients

Nous avons été élus Meilleure chaîne de magasins de fleurs, pour la 2ème année consécutive.

C’est dire le capital affectif et la confiance qui nous lient à nos clients. Cultiver l’authenticité et transmettre des valeurs plutôt que des arguments commerciaux est dans notre ADN. Nous allons rebondir sur l’actualité, les tendances, avec humour, fraîcheur et sans complexes. Pour susciter l’adhésion et créer le buzz, toucher les prescripteurs, nous comptons sur la qualité des contenus de marques proposés (posts, collections, happenings, jeux concours…). Notre communication est omnicanale, avec une expérience client à 360°, sans différence entre le web et le magasin.

Épurer l’expression graphique de notre territoire de marque, sans toucher à notre ADN.

Notre graphisme est plus léger, avec une lecture simple et rapide des informations. La symétrie apporte ce côté épuré : un bouquet en plein centre illustre notre savoir-faire, un cadre pose le décor et signe l’enseigne. La subtilité crée la connivence avec le lecteur, touché par la beauté des fleurs et attentif au message. La fleur, notre matière première, shootée en macro, illustre le savoir- faire et l’esthétisme. Les aplats de couleurs et les cadres créent une rupture visuelle et sont bien lisibles dans les magasins.

L’univers du Jardin comme territoire d’expression bienveillante L’univers du jardin inspire de nombreuses métaphores végétales, est vecteur de bienveillance et d’optimisme. En 2017, je m’épanouis, je fais fleurir mes projets, j’ai des coups de « fleurs », je n’envoie plus sur les roses, je cultive la joie, je sème le bonheur, je vois la vie en rose …Chaque lundi, nous les égrainerons sur les réseaux sociaux.

La version 2.0 du Jardin des fleurs a mûri en interne Le repositionnement de la marque et la nouvelle expression de son territoire ont nécessité plusieurs mois de travail en interne. « Nous bénéficions de ressources internalisées spécialisées ultra professionnelles et hyper réactives. L’ équipe de communication, restructurée autour d’un projet multicanal global, dispose de ressources graphiques internalisées, et d’un Community Manager, 100% investi dans la logique « brand content » poursuit Charlotte Séjourné, entrée dans le groupe Flora Nova en 2013, en tant que chef de projet web, avec l’objectif d’assurer la transition digitale de l’enseigne le Jardin des Fleurs.

Agir sur 2 cibles : fidéliser nos clients et assurer la réussite de nos franchisés Notre cible est double depuis toujours : c’est parce que nous maintenons les actions de communication avec nos clients, que nous les fidélisons, que nos magasins réussissent et que l’enseigne se développe. Nos franchisés sont séduits par cette nouvelle communication et convaincus par la nécessité d’un développement digital. Les générations Y et Z, en quête de réalisation personnelle, avec une forte appétence pour l’entreprenariat, seront nos prochains franchisés. Nous devons savoir les toucher, via le web et les réseaux sociaux, et parler leur langage décomplexé et spontané.

Posts Récents
Archives